fbpx

Nymphoplastie

Tarifs avec séjour compris

Le prix de la nymphoplastie (réduction des lèvres) est 1300 euros
La chirurgie intime

La nymphoplastie

Immersion

La chirurgie intime , volet important de la chirurgie esthétique, s’avère être la réponse exacte aux personnes désireuses de sublimer leurs organes génitaux.

La  nymphoplastie est une intervention issue de la chirurgie intime qui devient justement  indiquée lorsque certaines femmes sont gênées par la taille des  petites lèvres du vagin , gêne due à une hypertrophie.

On désigne par lèvres hypertrophiques, les petites lèvres dont la taille dépasse celle des grandes lèvres.
En station debout, les petites lèvres peuvent faire saillie et donner l’aspect de petites lèvres pendantes.

La saillie des petites lèvres occasionne, dans la vie de tous les jours, une gêner lors des rapports sexuels ou lors du port de vêtements serrés.
La finalité d’une nymphoplastie de réduction,  vise à corriger  la taille des petites lèvres

Esthétiquement,  l’hypertrophie des petites lèvres , peut aussi occasionner des gènes, lors de la pratique de certains sports..
Même nues, certaines femmes peuvent ressentir de la gène, vis a vis de leurs partenaires.
L’hypertrophie des petites lèvres est donc un problème physique et non un problème esthétique.
N’empêche que cette intervention attire plus de 20% de demandes d’interventions supplémentaires au courant des dernières années.
Contrairement à l’idée reçue, ce n’est pas la culture pornographique qui est à l’origine de cette progression.
La majorité des patientes évoque des gènes physiques qui sont à l’origine du recours à la nymphoplastie.

Premiers  pas

Comme toutes les opérations chirurgicales , la nymphoplastie exige une première consultation chez le chirurgien.
Cette consultation va permettre d’instruire votre dossier médical, de comprendre vos motivations.
Le chirurgien exigera l’arrêt du tabac un mois avant l’opération et un mois après, et ce, pour permettre une cicatrisation optimale.
Le chirurgien expliquera que l’hypertrophie est généralement constitutionnelle et n’a rien de pathologique.
Il s’agit en effet, de corriger une hypertrophie des petites lèvres en ayant recours à la chirurgie.

Action

L’opération est réalisée en chirurgie ambulatoire.
Elle a lieu sous anesthésie générale ou vigile( anesthésie locale avec tranquillisant).
Elle dure entre 45 mn à 1 heure.
L’objectif de l’intervention est d’obtenir une vulve harmonieuse: la taille des petites lèvres devant être en rapport avec celle des grandes lèvres et du volume de la vulve.
Cela nécessite parfois de réduire les prolongements antérieurs des petites lèvres, au niveau du capuchon clitoridien.
Pour cela, il existe deux techniques chirurgicales :
– technique des lambeaux
Le chirurgien ôte l’excédent de muqueuse par petits lambeaux.
Le résultat est plus naturel mais la cicatrisation est plus lente.
– la méthode longitudinale
Le chirurgien coupe dans le sens de la longueur tout l’excédent des petites lèvres, puis suture au fil résorbable les bords des petites lèvres.
La cicatrisation est plus simple.
C’est le chirurgien qui choisit le type d’intervention, notamment en fonction de l’anatomie de la patiente.
Mais il tient compte également de son souhait :
– des suites simples
– un résultat plus naturel

Le résultat

La nymphoplastie aura traité de façon satisfaisante l’hypertrophie des petites lèvres.
Le principal gain sera d’avoir supprimé l’origine de la gêne physique et rassuré la patiente sur l’apparence de son vagin.
Ce qui ne manquera pas d’augmenter sa confiance en elle et son bien être.

Généralement les suites opératoires ne sont pas douloureuses.
La prise d’antalgiques est suffisante pour calmer la douleur.
De petits saignements persistent pendant 2 à 3 jours.
La zone peut être gonflée pendant quelques jours, et entraîner une gène en position assise.
Mais, précisera le chirurgien, c’est une zone qui cicatrise bien, si toutefois une bonne hygiène est observée.
Les fils résorbables disparaissent entre 1 à 2 semaines.
Pendant un mois, l’usage des tampons et les rapports  sexuels sont proscrits.
Quelques semaines après l’intervention, la cicatrice est quasiment invisible, car , la muqueuse des petites lèvres a l’avantage de cicatriser facilement.
Le résultat final est apprécié deux a trois mois après l’opération.

En principe une nymphoplastie Tunisie, comporte, en tant qu’intervention chirurgicale, peu de complications.
La principale complication serait l’apparition d’une mycose, survenue de micro – champignons au niveau vaginal, due à la déstabilisation de la flore locale.
Cette complication est facilement maîtrisée, notamment par la prise d’un traitement désinfectant.

Le bénéfice le plus important est de permettre enfin de débarrasser la femme de douleurs parfois  incommodantes notamment lors de l’exercice de certains sports (équitation ,vélo )et lors du port de vêtements serrés, ce qui est de nature à apporter un apaisement certain et une meilleure confiance en soi. Bénéfice appréciable car la gêne physique ressentie par les femmes , constitue  dans la majorité des cas, un malaise certain dans la vie de tous les jours.

Effectuée, dans le cadre du body travel cette intervention peut devenir une belle expérience de vie.

Avec la formule tout compris, l’intervention bénéficie de toutes les conditions de reussite, sans compter le gain obtenu sur les tarifs. La nymphoplastie Tunisie compte parmi les moins couteuses par rapport aux tarifs pratiqués dans tout le bassin sud méditerranéen.

Le taux de satisfaction enregistré et les témoignages positifs le confirment et attestent de la reussite de la formule «  tourisme médical « , formule qui distingue la Tunisie en tant que destination privilégiée .

Disclamer: les résultats peuvent varier d’une personne à une autre selon la morphologie des patients

InterventionPrixSéjour à Tunis
Nymphoplastie (réduction des lèvres)1300 euros2 nuits / 3 jours

Obtenir un devis gratuit

Demandez votre devis


Télécharger un fichier (ex: dossier médical si besoin)


NOUS VOUS rappellerons

Votre silhouette n’attend que votre devis.