fbpx

Vaginoplastie

Tarifs avec séjour compris

Le prix de la vaginoplastie est 1800 €
La chirurgie intime

Vaginoplastie

Immersion

Le propre à la chirurgie intime est d’aider les femme à résoudre une gêne esthétique , physique ou psychologique ressentie au niveau de leurs organes génitaux.
Le besoin de réparer ou d’amélioré l’aspect de sa partie intime, réconcilie la femme avec ce qu’il y’a de plus intime en elle : son organe génital et sa sexualité.

Au l’origine de cette démarche il y’a cette inestimable recherche de satisfaction et de reprise de confiance ensoi

A  ce titre, la vaginoplastie est une intervention de chirurgie plastique reconstructive , dont le but est de corriger les défauts et les malformations du canal vaginal et ses muqueuses, ainsi que des structures vulvo – vaginales ( absentes ou endommagées).
Les dommages causés aux structures vulvo – vaginales, sont dus :
– à une maladie congénitale ( atrésie vaginale)
– traumatisme physique ( dysphorie de genre)
– cancer…
Plus précisément, la vaginoplastie consiste également à rétrécir le diamètre du vagin par le resserrement du muscle du périnée ( plancher pelvien).
Le phénomène de relâchement vaginal est dû à un affaiblissement du périnée.
Le périnée est le muscle releveur qui supporte tout le poids de la partie supérieure du corps.
Il joue un rôle très important chez une femme, notamment au niveau de sa sexualité .

C’est la capacité du périnée  de se contracter qui permet d’avoir de meilleures sensations au moment de la pénétration. Il  permet de résoudre le problème d’incontinence.
Sur ce plan également, le rôle d’une labioplastie est d’ avoir aussi, un effet important sur  l’esthétique du vagin,,  en ce sens qu’il va assurer la symétrie entre les grandes et les petites lèvres et corriger l’atrophie..
Les personnes en surpoids et les femmes enceintes, ( en cas d’accouchement par voie basse, ou suite à une episotomie mal refermée ), peuvent être celles qui sollicitent le plus le périnée.
Chez les femmes âgées, un périnée distendu peut entraîner à long terme une descente de la vessie, de l’utérus et du rectum( prolapsus ).
En effet, suite à la ménopause, le taux d’œstrogène diminue dans les tissus, qui perdent leur élasticité et ne parviennent plus à assurer efficacement leur rôle de soutien des organes.
Toutes ces indications font que la seule solution capable de renforcer le muscle du plancher pelvien, est cette chirurgie esthétique et  génitale : la vaginoplastie.

Premier pas

Comme toute chirurgie, la vaginoplastie exige de se rapprocher au préalable de son chirurgien.
C’est peut être le pas le plus important avant l’opération.
Tant il s’agit d’expliquer ses motivations, le problème rencontré au niveau des organes génitaux.
La première consultation, c’est l’occasion propice pour l’exposé des motifs et le moment opportun pour poser ses questions et attendre les justes réponses de la médecine.
Ceci est important pour établir le contact avec le chirurgien, parler de l’intervention, de ses différentes étapes et notamment des suites opératoires.
La constitution du dossier médical et l’accomplissement des divers examens médicaux,, en cas de besoin, comptent énormément,

L’entrevue avant l’intervention avec l’anesthésiste fait partie de cette étape importante pour le choix des techniques d’anesthésie.

Action

L’opération de vaginoplastie est une technique chirurgicale, réalisée sous anesthésie générale, en ambulatoire, et dure environ une heure.
Elle est basée sur trois étapes distinctes:
le resserrement des muscles du périnée;
En cas de faiblesse des muscles releveurs de l’anus, le chirurgien va renforcer les tissus du plancher pelvien, situés entre le vagin et l’anus de façon à resserrer l’orifice vaginal au niveau musculaire.
– le rétrécissement de l’entrée du vagin;
Grâce à une plastie vaginale, le chirurgien referme le vagin dans le bas, de manière à ce que l’entrée du vagin soit plus étroite et positionnée plus vers le haut
– le rajeunissement vaginal;
Le chirurgien prélève de la graisse sur la patiente et l’injecte sur les parois de la muqueuse vaginale, afin de réduire l’orifice du vagin.
La graisse étant un tissu vivant, composée de cellules qui nécessitent un apport régulier de sang, de nutriments et d’oxygène. Le lipofilling redonne sensibilité et vitalité au vagin.
Dans certains cas, une greffe de peau est nécessaire. La peau prélevée  est utilisée  pour reconstruire ou construire le vagin.
Les greffons utilisés peuvent être :
– allogeniques
– heterographes
– autogreffes
– xenogreffes
– autologues

Le résultat

Après une vaginoplastie, la patiente est capable de reprendre ses activités quotidiennes dès le cinquième jour.
Elle doit s’abstenir des relations sexuelles pendant un mois.
Après l’intervention chirurgicale, le résultat est le resserrement des muscles du vagin.
La correction des organes génitaux féminins entraine entre autre,  une amélioration des rapports sexuels .
La vaginoplastie aura surtout permis d’ éliminer  le problème angoissant de l’incontinence urinaire.
L’intervention aura enfin apporté une nette amélioration esthétique des organes génitaux féminins, puisque la vulve est mieux dessinée grâce à la réduction de l’orifice vaginal.

Cette intervention dans le cas où elle est pratiquée dans le cadre du body travel, réunit les meilleures conditions de reussite. En effet, le tourisme médical propose une formule » tout compris » qui inclut toutes les prestations nécessaires à l’intervention et au séjour. L’accueil, l’accompagnement, l’installation en clinique, les transferts, le séjour à l’hôtel et l’aide au retour, sont autant de prestations assurées dans le cadre de cette prise en charge.

Disclamer: les résultats peuvent varier d’une personne à une autre selon la morphologie des patients.

InterventionPrixSéjour à Tunis
Vaginoplastie1800 euros2 nuits / 3 jours

Obtenir un devis gratuit

Demandez votre devis


Télécharger un fichier (ex: dossier médical si besoin)


NOUS VOUS rappellerons

Votre silhouette n’attend que votre devis.